Les modes de transmission du virus

Le plus classique cas de transmission est le rapport sexuel. Par ce rapport les HPV peuvent aussi bien infecter l'anus, le pénis, le col de l'utérus, que la vulve. Attention! Le SIDA aussi se transmet sexuellement mais par les sécrétions corporelles contrairement aux HPV qui eux se transmettent par le contact (peaux, muqueuses,..). Des études on d'ailleurs remarqué que les relations multiples avec différents concubins et l’emploi de jouets sexuels favorisent l'infection.


Contrairement à ce que l'on peut croire, une femme vierge peut se retrouver en contact avec le virus par de l'eau, du linge ou bien des outils médicaux souillés. Ces cas sont extrêmement rares.

 

La transmission à un enfant aussi est possible. En effet, on a déjà trouvé plusieurs nouveaux nés, de mères atteintes de HPV, atteints eux mêmes par ces virus. La possibilité de cette transmission reste un mystère car les médecins pensent qu' "une infection ascendante à travers les membranes amniotiques intactes paraît peu vraisemblable" (Dr Monsonego).
On peut aussi assister à une transmission au moment même de l'accouchement. Elle a lieu lorsque le fœtus rentre en contact avec les parois génitales infectées de la mère. Pour finir il y a aussi l'abus sexuel.

 

  

<<page précédente | page suivante>>

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×